Vins

 

La viticulture en Italie remonte à la plus haute Antiquité. Les Romains et avant eux les Étrusques cultivaient la vigne. Les Grecs avaient donné au territoire le surnom d’Œnotria signifiant la terre du vin (appellation plus spécifique à la Calabre, alors colonie grecque). Le vignoble s’étend dans toutes les régions italiennes de la Vénétie à la Sicile. L’Italie est aujourd’hui, avec 42 millions d’hectolitres, dont 21% environ en appellations d’origine, le deuxième producteur mondial, derrière la France. Elle exporte environ 15 millions d’hectolitres annuellement, ce qui fait d’elle l’un des premiers pays exportateurs de vin au monde, avec l’Espagne et la France.

bellissima-pdf-12.png